Conseils pour bien isoler sa maison

Conseils pour bien isoler maison

La rénovation énergétique est la préoccupation actuelle de nombreux ménages. En effet, suite à la COP 21, l’augmentation des prix des énergies et les nombreuses préoccupations pour l’environnement, la rénovation énergétique est de plus en plus mise en place dans les maisons anciennes. Voici donc nos conseils et notre mode d’emploi à appliquer pour bien réussir votre rénovation énergétique.

Par où commencer ?

Avant de vous lancer dans des travaux qui engendreront un budget conséquent, faites un diagnostic de l’état actuel de votre maison. Si vous avez acheté votre maison après janvier 2011, vous trouverez avec l’acte de vente le DPE (Diagnostic de performance énergétique) de votre maison. Si votre maison date d’avant 2011, faites donc réaliser ce diagnostic, qui donnera une note à la performance énergétique de votre domicile, ainsi qu’une liste de travaux prioritaires à effectuer.

Concernant les travaux, si votre budget est limité, nous vous conseillons de prioriser l’isolation thermique de votre toiture. En effet, la toiture représente 30% des déperditions thermiques d’une maison. Viennent ensuite les fenêtre avec 25%, les murs (15%), puis enfin les planchers (10%).

Isolation des combles, comment le faire soi-même ?

Etant donné que c’est l’isolation la plus importante et la plus rentable, nous vous donnons donc quelques conseils pour isoler vos combles. Tout d’abord, selon que vos combles sont aménagés ou non, la méthode sera différente.

  • S’ils ne sont pas aménagés, vous pouvez mettre en place une isolation par le sol. Pour cela, veillez à vous munir d’une combinaison intégrale afin de vous débarrasser des matériaux isolants anciens. Ensuite, nettoyez l’espace libéré entre les solives, puis traitez avec un produit (adapté aux charpentes) pour lutter contre les parasites. Enfin, la dernière étape sera le déroulage et le pendage du nouvel isolant.
  • Si vous souhaitez isoler des combles aménagés, pensez en premier temps à vérifier l’état de votre charpente. En effet, si cette dernière est abîmée ou cassée, il faut la remplacer avant le début de vos travaux. Concernant la méthode et les matériaux vous avez le choix. Vous pouvez utiliser des rouleaux à embrocher sur des suspentes métalliques, ou alors utilisez des panneaux en polystyrène. Cette dernière méthode est très utilisée car très simple à mettre en place grâce à la légèreté des plaques.

Vous avez donc les premières clés pour commencer votre rénovation énergétique et voir apparaître vos premières économies ! Bien sûr, si votre temps et votre budget le permettent, vous pouvez aller plus loin et décider de changer votre système de chauffage, installer un compteur d’eau, changer vos éclairages, … N’hésitez donc pas à consulter régulièrement nos articles afin d’avoir toujours plus de conseils et bonnes astuces sur le sujet.