Achetez un studio pour votre enfant étudiant : investissez malin

Étudiante dans studio

Soucieux des futures conditions de vie de votre enfant étudiant, vous pensez à l’achat d’un studio. Effectivement, il s’agit d’un bon investissement pour le loger, car les loyers sont coûteux. Aussi, pour bien vous y prendre et investir malin, pensez à recourir au dispositif Pinel en vous aidant de cet article.

Pinel : une bonne solution d’investissement

Pour loger leurs enfants pendant les études, bon nombre de parents préfèrent faire une simulation de crédit immobilier avant d’investir. Vous avez la possibilité de rentabiliser cet investissement en recourant au dispositif Pinel. En plus de ses avantages fiscaux, ce dispositif vous autorise à loger votre enfant étudiant dans votre bien nouvellement acquis.

Le dispositif Pinel concerne les logements neufs ou en cours d’achèvement, destinés à un usage locatif. Votre studio doit se trouver dans une ville où l’offre de logement est inférieure à la demande. Les zones soumises à un contrat de redynamisation de site de défense actif (CRSD) sont également éligibles.

Ce dispositif privilégie des locataires dont les ressources sont plus ou moins faibles. Les ressources des futurs locataires sont fixées par le BAREME — RFPI — IR — Investissement immobilier locatif — Plafonds de loyer et de ressources. Par voie de conséquence, le loyer est également plafonné à moins de 10 à 20 % par rapport au marché réel. Ce plafond varie en fonction de la zone d’emplacement du bien immobilier, de la nature et du nombre de ou des locataires.

Le bâtiment doit entre autres respecter les normes de consommation énergétique fixées par le décret et constituer une habitation décente. Si le bâtiment nécessite des travaux de rénovation, vous avez un an après l’achèvement des travaux pour trouver un locataire.

 

Location de studio aux enfants : gare aux contraintes

Dans le cas où le locataire est votre enfant, vous devez bien sélectionner le quartier parce que c’est là qu’il va passer quelques années de sa vie d’étudiant. L’environnement doit donc être sécuritaire, calme, attractif et propice à un développement personnel. Lorsque votre enfant aura terminé ses études, vous avez la possibilité de relouer le logement à quelqu’un d’autre. Votre décision d’acheter un studio aura donc été stratégique et commerciale au final.

Au moment de la signature du contrat de bail avec votre enfant, celui-ci doit déclarer ses ressources personnelles à la CAF. Avec un statut de locataire, il doit disposer d’un portefeuille conforme aux barèmes des ressources et des loyers.

Si votre nouveau studio requiert des travaux, vous avez 30 mois à partir de la signature de l’acte d’acquisition pour les achever. Le cas échéant, vous serez contraints de rembourser les frais fiscaux exonérés par le dispositif Pinel.

La durée de la location pour être éligible au  dispositif Pinel est de 6, 9 ou 12 ans. Les taux de réduction d’impôts sont respectivement de 12 %, 18 % ou 21 % du prix de revient net du logement. Idéalement, la durée de location doit donc être similaire à la durée des études de votre enfant pour établir votre contrat dans les règles du dispositif Pinel.