Quel est le profil idéal pour obtenir un prêt immobilier ?

Quel est profil idéal pour obtenir prêt immobilierSe lancer dans l’achat d’un bien immobilier peut très bien se faire dès l’âge de 18 ans. En revanche, il est généralement préconisé de patienter quelques années, le temps d’obtenir le profil idéal pour contracter votre emprunt au meilleur taux du marché. Parlons-Immo vous aide à répondre à la question suivante : avez-vous le profil de l’emprunteur idéal ?

Evaluer sa situation

Avant de déposer votre dossier de demande de prêt, veillez à bien analyser votre situation à la fois personnelle et professionnelle.

Votre âge ?

En théorie, Il n’existe aucune limite d’âge pour contracter un emprunt. Cependant, la tranche d’âge 25-45 ans reste avantagée.

Se situer dans la tranche 25-30 permet de profiter d’un prêt sur une durée maximale et de solder son emprunt alors que l’on est encore jeune.

Les 31-45 ans sont les contractants les plus nombreux. Et puisqu’ils empruntent souvent en couple, l’établissement financier aura davantage confiance.

Au-delà, les risques de santé potentiels sont régulièrement invoqués pour justifier un refus de crédit.

Votre situation professionnelle ?

L’organisme d’emprunt va analyser votre stabilité professionnelle. Le CDI reste privilégié étant donné qu’il permet de sécuriser l’opération.

Cependant, selon les établissements, une personne en CDI mais régulièrement à découvert peut avoir autant de chances d’obtenir un prêt qu’une personne en CDD dont le budget est stable avec une ancienneté de plusieurs années dans son domaine d’activité. 

Votre situation financière ?

Votre profil financier représente également un critère prédominant dans votre dossier de demande d’emprunt. Afin de le déterminer, vous devez fournir plusieurs relevés bancaires (3 derniers mois le plus souvent).

La banque a en effet besoin de connaitre à la fois vos revenus, votre capacité à gérer vos ressources financières ainsi que de mettre des fonds de côté.

D’une manière générale, plus votre apport personnel est important et plus le taux d’emprunt va diminuer. On estime à 20% l’apport idéal pour un emprunteur.

La prise en compte de ces paramètres a pour objectif de rassurer l’organisme financier quant à votre capacité à rembourser l’emprunt que vous souhaitez contracter.